© Equipe étudiante du Master Ville et Environnements Urbains

La ville écologique comme utopie concrète : Expérimentation étudiante et habitante d’un Procès-Process

A l’heure d’une crise écologique sans précédent, comment l’habitabilité urbaine va-t-elle évoluer ? Quelle place les habitants aspirent-ils à occuper dans les réflexions stratégiques, les visions prospectives et réalisations d’un aménagement urbain en pleine mutation ? Quelles sont dès lors, aujourd’hui, les formes du vivre ensemble et des « nouveaux » mondes communs de l’urbain ?

Pour traiter de ces questions d’envergure, le master Ville et Environnements Urbains a répondu à l’appel à idée de la Biennale d’architecture de Lyon sur le thème des utopies concrètes à l’heure de la ville écologique. Ce projet tente d’aborder le thème autrement, tout en renouvelant les modes pédagogiques de cette formation.

L’objectif est donc de mobiliser des étudiants dans un processus complet, expérimental et innovant visant à interroger visions et modes de vie de la ville écologique.

1 /Mise en évidence des enjeux de la ville écologique par l’exploration d’un écoquartier

La première étape passe par l’exploration et l’appréhension des enjeux actuels de la ville écologique. Ce travail s’effectuera tout à la fois par l’examen de la littérature sur les utopies urbaines et imaginaires de la ville, ainsi que par des entretiens auprès d’habitants qui permettront de donner à voir les ressentis et les représentations habitantes l’environnement quotidien.

2/ Une conférence de citoyens aboutissant à la qualification d’une utopie urbaine écologique citoyenne

S’appuyant sur le recueil des expériences quotidiennes des habitants, un groupe de citoyens sera réuni pour échanger sur la ville écologique actuelle. Par trois temps successifs, cette conférence de citoyens esquissera les contours d’une proposition citoyenne de ville écologique comme utopie urbaine concrète.

3/ La mise en scène d’un procès questionnant visions et modes de vie de la ville écologique

Au sein de La Sucrière, l’aboutissement du processus sera la mise en scène du procès de la ville écologique. Témoignages, documents, et paroles d’experts permettront à un jury citoyen de porter avis sur la ville écologique vécue et imaginée, aménagée et souhaitée, actuelle et projetée.

Mandataire :

Master Ville et Environnements Urbains, coordonné par M. Guillaume Faburel, Pr Université Lyon 2, UMR Triangle

Membres de l'équipe

Pierre Lavisse / référent étudiant / doctorant à l’UMR Triangle en Géographie et Aménagement, ingénieur INSA, diplômé du master Urbanisme et Aménagement à l’université Lumière Lyon 2

Grégory Baffert / référent scientifique /doctorant UMR Triangle en Géographie et Aménagement, diplômé de Sciences Politiques

Blair McLean / parcours Altervilles (VEU), Géographe et politique de développement international

Loriane Ferreira / parcours Recyclages (VEU) / urbanisme, géographie et histoire à l’université Lumière Lyon II

Faustina Franquet / parcours Recyclages (VEU) / urbanisme, géographie et histoire à l’université Lumière Lyon II

Lucile Masson / parcours Recyclages (VEU) / architecture à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon

Nicolas Prost / parcours Recyclages (VEU) / architecture à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon

Javier Mantilla / mention VEU / Etudes urbaines

Rita Aazan / Parcours Villes en Tension (VEU) / Architecte