© Biennale Architecture Lyon

Le Quartier des Minots – Les ArchiMinots : L’utopie du quotidien/une citoyenneté active

Considérer les enfants comme des citoyens à part entière, des acteurs-clés dans la définition du territoire (urbain) au quotidien est la notion fondamentale de l’association Les ArchiMinots. Dans l’élan des ateliers d’architecture pour enfants menés depuis 3 ans par Vittorio Leone (architecte) et Marie-Christine Meyer (céramiste), l’association est portée par un collectif composé d’architectes, artistes, paysagistes, enseignants, anthropologues, urbanistes, sociologues. Les ArchiMinots est un véritable laboratoire d’idées, de jeux, de pratiques artistiques, de déambulations et d’enseignements, garant de la perméabilité entre le monde des enfants et celui des adultes, tous considérés comme citoyens responsables dans la construction du quotidien. Pour la Biennale, Les Archiminots ont imaginé de construire avec les enfants de l’atelier LAM venant de Marseille et d’autres enfants de Lyon. Une invitation à inventer et à éprouver physiquement la ville de façon nouvelle, la première étape d’une expérience qui va s’inscrire et se développer sur le territoire du 1er arrondissement de Marseille. Notre ambitieux et joyeux projet s’inspire de la recherche du chercheur psycho-pédagogue italien Francesco Tonucci qui a réussi à mettre en place depuis les années 1990 un principe de participation des enfants à la vie de la cité. « En refusant l’exclusivité des approches strictement éducatives ou d’aides à l’enfance, le projet de ville des enfants s’articule autour d’une ambition politique : mettre en place une gouvernance dans laquelle la question de l’enfance devient centrale et garante de la qualité de résultat de l’ensemble des actions menées par les citoyens. Il ne s’agit pas de produire un effort pour augmenter les ressources ou les services orientés vers la question de l’enfance mais pour une ville meilleure pour tous dans laquelle les enfants puissent avoir une expérience citoyenne participative et autonome. » Francesco Tonucci « La città dei bambini » (la ville des enfants). La complémentarité des compétences au sein des ArchiMinots permet le développement de différents types de dispositifs qui peuvent s’inscrire dans l’espace public, en milieu scolaire ou des évènements comme celui de la Biennale : pratiques artistiques, débats, promenades, évènements, éditions… Nous nous proposons de trouver, avec les enfants et leur entourage, les outils et les actions adéquates qui permettent que leurs besoins, leurs opinions, leurs propositions et leur imaginaire soient pris en considération dans la définition des politiques publiques, notamment celles qui impactent la façon dont nous tous utilisons la ville. Des lieux, physiques, numériques ou symboliques sont à construire avec les enfants, stimulant la conscience et permettant l’émergence de solutions durables, l’utilisation des matériaux existants et/ou recyclables, l’accessibilité et la non-discrimination. L’ambition est d’offrir aux enfants un espace de vie à leur échelle permettant une pratique singulière de la ville et une expérience qui leur permettra peut-être d’affronter les problématiques sociales et environnementales à venir avec un regard et des outils plus efficaces que ceux dont les adultes d’aujourd’hui disposent.

Mandataire :

LesArchiMinots et Ctrl+Z

Membres de l'équipe

Vittorio Leone, Marie-Christine Meyer, Gianluca Stasi, Camille Sambuco, Valeria Cappellini, Nikola Watté, Isabelle Hervouet, Lucien Sambuco, Jenny Millot, Nuno Vaz Silva, Nicoletta Perlo, Claire Freour, Elandre Dedrick, Gregory David, Imogen Price

Partenaires du projet

En savoir plus

En images