© Biennale Architecture Lyon

Re-Générations

Re-Générations est un jeu de simulation urbaine qui vous plongera dans l’imaginaire paradoxal de l’anthropocène, où les nouvelles utopies écologiques côtoient des récits de fin du monde toujours plus sombres et inquiétants. En affrontant les catastrophes qui menacent la petite ville que vous avez en charge de faire grandir, vous prendrez conscience de l’impact des modèles de développement actuels sur l’écosystème planétaire. Vous devrez alors vous projeter dans le futur en rêvant et débattant de nouveaux horizons urbains possibles. Pour gagner une partie, il vous faudra innover afin d’améliorer le score du territoire représenté symboliquement par la « date du dépassement planétaire », date au-delà de laquelle le capital annuel de régénération de la planète est épuisé. Pendant dix jours vous pourrez ainsi prendre part à une expérience collective qui simulera la transition écologique d’un territoire sur une période de 50 ans.

Le jeu Re-Générations est conçu comme une installation interactive qui croise les langages de l’art et de la science afin de transmettre aux joueurs le changement de regard qu’induit la pensée écologique. La prise de conscience de la fragilité de notre milieu de vie terrien et de sa capacité de régénération limitée a en effet poussé depuis les années 1960 artistes et scientifiques à développer des métaphores et des théories pour renouveler la compréhension du monde que nous habitons. Local-global, synergie, écosystème, empreinte, réactions en chaîne… L’expérience à la fois sensible et intellectuelle du jeu proposera aux joueurs ces nouveaux prismes de pensée qui mettent en crise les modèles d’urbanisation dont nous héritons. Ils permettent aujourd’hui un foisonnement d’innovations et d’utopies, des nouveaux horizons urbains qui seront mis en perspective dans le jeu et soumis au choix du joueur.

Mandataire :

Studio Akkerhuis

Membres de l'équipe

  • Bart Akkerhuis, Studio Akkerhuis
  • Damien Charpentier, Studio Akkerhuis
  • Alex Arnou, Studio Akkerhuis
  • Nicola Masotti, Studio Akkerhuis
  • Giovanni Pancotti, Studio Akkerhuis
  • David Malaud, Laboratoire de recherche de l’École d’Architecture de Versailles, École Doctorale SHS, Université Paris-Saclay
  • Anne-Cécile Carfantan, École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles
  • Federico Ferrari, Laboratoire Architecture, Culture, Société XIXè-XXIe siècles, UMR Ausser CNRS N°3329, Université Paris-Est
  • Simon Davies et Clara Galletti, AIA Studio Environnement
  • Pierre Tallaron, Les étrangères créations
  • Duccio Piovanni, Physicien spécialiste des modélisations urbaines
  • Guillaume Dubois, Ingénieur en bio-mécanique
  • Thomas Buisson, Ingénieur informaticien
  • Maxime Labat, Médiateur scientifique
  • Louise Kalfon, Architecte, photographe, chorégraphe Compagnie Field Surrender

Partenaires du projet

  • CAUE Rhône Métropole
  • Fibois Rhône
  • Bois du Beaujolais
  • AlsaBrico, matériaux écologiques

En savoir plus

En images