Sommet international « Désapprendre d’Athènes »

Athènes, laboratoire européen des pratiques alternatives ?

Le destin de la métropole d’Athènes sera-t-il encore longtemps celui d’une ville de 4 millions d’habitants neutralisée par les crises multiples, confrontée à de nombreux blocages administratifs et financiers, à l’afflux de migrants, à ses 300 000 logements vacants ? Comment passer à l’action quand il n’y a pas d’argent, quand les commandes publiques sont à l’arrêt, quand les organismes politiques sont instables ? C’est à l’ouest que se concentrent les espaces presque entièrement désactivés de la production, de la logistique et du transport ferroviaire, ainsi que les populations pauvres, issues de 150 ans d’immigration, à proximité immédiate du centre-ville et de l’Acropole.

« Désapprendre d’Athènes » s’est fixé pour objectif d’explorer le potentiel de mutation de ces espaces stigmatisés où l’on décèle les signaux faibles d’un renouveau inventif, une expérience qui interroge plus largement la réalité des processus de résistance à l’oeuvre en Europe. Athènes serait-elle un concentré de nos problématiques actuelles et à venir, un laboratoire de nouvelles pratiques, alternatives, low-tech et citoyennes, qui nous concernent tous ? C’est la question qui sera posée lors du sommet international qui se tiendra à Lyon pendant la Biennale et réunira différents acteurs de la scène athénienne, ainsi que des représentants des institutions européennes.

Sommet international animé par l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais (ENSA Paris-Malaquais), avec Marc Armengaud et Steven Melemis, enseignants.
avec
-Michel Le Faou, vice président de la Métropole de Lyon – urbanisme, habitat et cadre de vie (sous réserve)
-Amalia Zepou, Première adjointe au Maire d’Athènes (sous réserve)
-Georgios Alexandrou, Architecte, conservateur en chef chargé de l’architecture, Eleusis 2021
-Haris Biskos, Architecte-urbaniste, Coordinateur de SynAthina, Mairie d’Athènes
-Kira Bessa, Associée de l’entreprise sociale « Wind of Renewal », concepteur du projet WelCommon
-Nicolas Bouchoud, Urbaniste, Délégué international du Conseil français des urbanistes, fondateur du groupe “Renaissance urbaine”
-Kelly Diapouli, Directrice artistique de Elefsina-Capitale culturelle européenne 2021
-Michalis Goudis, Communications Director, Housing Europe
-Olga Hatzidaki, Membre fondateur de l’association culturelle Locus Athènes
-Luc Liogier, Architecte-urbaniste d’état.  Directeur de l’ENSAPM.  Ancien Directeur des affaires culturels de Haute Normandie
-Constantino Machairas, Directeur Executif de l’ONG Organization Earth
-Maria Markou, architecte et chercheuse (NTUA-Ecole d’Architecture, Athènes)
-Yann Moulier-Boutang, économiste, Co-fondateur de la revue Multitudes
-Mathieu Prat, Artiste et designer, fondateur de l’espace Kassandras à Athènes
-Muriel Piquet-Viaux, Attachée culturelle, Institut français de Grèce à Athènes
-Sébastien Thièry, politologue, fondateur du PEROU
-Yannis Tsiomis, Architecte-urbaniste, auteur de nombreux projets architecturaux et/ou urbains en Grèce.  Auteur de Athènes, à lui-même étranger (2017)
-Kaï Vokler, Urbaniste, HFG Offenbach-Frankfurt. Co-fondateur d’Archis Interventions (Berlin), Curateur de plusieurs expositions (Balkanology au SAM)
-Dièse Architectes, Agence d’architecture, lauréat du prix de la France à l’Europan 2016 ; partenaire de l’action

Le 2 juillet 2017 de 10h00 à 17h30

Le sommet se tiendra en langue française et anglaise avec une traduction simultanée.